vendredi 12 décembre 2008

Une nuit à l'IUT...

" NUIT DES IUT "



Les étudiants et professeurs de l'IUT "A" Paul Sabatier de Toulouse occuperont l'IUT dans la nuit du mardi 16 au mercredi 17 décembre.



Les iutiens dormiront dans les locaux du département Infocom.


(Précisions à venir après la prochaine AG de lundi 10h)

16 commentaires:

michel a dit…

Quelques chansons de plus pour tenir la nuit..

(Sur des airs bien connus)


Chevaliers de la CPU
Goûtons voir l'IUT c'est bon


(bis)


Goûtons voir oui oui oui
Goûtons voir non non non
Goûtons voir l'IUT c'est bon


Comme c'est bon comme c'est agréable
On piquera toute la dotation


(bis)


On piquera oui oui oui
On piquera non non non
On piquera toute la dotation.


-------------------------------------------------------------------


Un jour la pt'ite pecresse
Tripota la dgf avec ses doigts
Un jour la pt'ite pecresse
Vit l'IUT par là, vit l'IUT par là


Elle le prend , elle le baise
Tripota la dgf avec ses doigts


Elle le prend , elle le baise
Sans même un émoi, sans même un émoi...


Bonnes vocalises à toutes et tous.

Anonyme a dit…

le mieux, ce serait que chaque département soit occupé par les élèves des départements respectifs.

Anonyme a dit…

Au risque de faché des gens je me permet de demander quelles sont nos revendications à ce stade du mouvement ?
Il me semble qu'il serait bon de clarifier ce point.

Anonyme a dit…

elodie d'infocom
nos revendications sont toujours les mêmes: maintient du fléchage des budget HUMAINS et FINANCIERS (principale revendication)

JeNNi a dit…

Pour l'iut d'Aix, nous annoncons ces revendications :

maintien du fléchage des moyens humains et financiers à LONGS termes (pas juste pour 2009 comme l'annonce Mme PECRESSE),

l'abandon des suppressions de postes dans l'enseignement supérieur

l'identification du DUT dans le système LMD,

et, plus général, le réengagement massif de l'état dans le financement de l'enseignement supérieur.


En espérant t'avoir aidé, bonne soirée!

Anonyme a dit…

Rémy, IUT Paul Sabatier.
Est ce que les IUT ont des revendications au niveaux national, ce que je sens c'est que chacun fait sa sauce dans son coin.
Par exemple à Aix on demande une insertion du DUT dans le système LMD et je n'ai jamais entendu sa sur Toulouse, tout comme je tiens à préciser que ce qui à été demander à Mme Pécresse au niveau des IUT de Toulouse est un délais suplémentaire d'application de la loi en 2010, rien d'autre. Et ce délai nous est accordé...
Je peux donner aux étudiant une copie de la motion qui a été voté le 25 novembre par tout les partis concernés ( directeur de l'iut, président de l'université, chef de département, membres des conseils de département et du conseil d'iut.)
Toutes les autres n'ont que très peu de valeur puisque il s'agit de requête distinct entre chaque iut.
Je pense que nous devons passer pour des rigolo la haut.
Tout sa pour dire que si le mouvement devait se prolonger, il serait plus que nécéssaire de préparer une lettre contenant la ou les requête de l'ensemble des iut de manière homogène.

michel a dit…

Tant qu'il n'y aura pas une clef de répartition claire des moyens financiers et humains, sous forme d'un décret d'application de la loi (les promesses orales ont sait ce que ça vaut), les IUT auront des soucis à se faire à moyen terme...

Evidemment, ce qui a été lâché par le ministère ne donne aucune garantie pour le futur des IUTS.

michel a dit…

Si cette vidéo peut faire prendre conscience à certains de ce qui va se passer, elle ne sera pas inutile...

http://www.youtube.com/watch?v=wVDk2tPi2_w&eurl=http://www.youtube.com/my_videos_edit2?ns=1&video_id=wVDk2tPi2_w&next=%2Fmy_videos2%3Fpi%3D0%26ps%3D20iurl=http://i4.ytimg.com/vi/wVDk2tPi2_w/hqdefault.jpg&feature=player_embedded

Anonyme a dit…

Rémy, IUT Paul Sabatier.
Je vais esseyé de faire mon point de vue de la manière la plus claire possible.
Pour moi, comme pour nous tous d'ailleurs, le DUT est encore un diplome nationnal alors je me contente pour commencer de poser la question suivante : Comment ce fait-il que nos revendications ne soient pas d'ordre nationnal mais local (nous avons l'exemple concret de l'IUT d'Aix) ?

Anonyme a dit…

http://www.iut-limousin-actions.fr/

Anonyme a dit…

Bonjour,

Simon IUT Paul Sabatier...

On entend tout le temps étudiants et enseignants... Qu'en est-il des personnels? Sont-ils au courant des vos actions? Je n'en entend parler que sur ce site...

Merci

fred a dit…

Bonsoir,
Je suis étudiant en IUT GEII Toulouse et à l'AG du jeudi 11 décembre, on nous a annoncé que "tout les IUT reprenait les cours car les étudiants rentrait chez eux".
En revenant sur ce site, je me rend compte que le mouvement n'est pas mort.
Le problème est que les absences sont comptabilisé donc pour la manifestation de mardi je ne pense pas que les GEII y viendrons.

Nico a dit…

Bonsoir,

J'essaye de mobiliser l'IUT de Lens pour Mardi 16 avec comme réclamation:

maintient du fléchage des budgets HUMAINS et FINANCIERS

Voici notre blog.

Nicolas, IUT de LENS, Département Info

Anonyme a dit…

benjamin rigaud
IUT le mans GMP

Pour nous l'université ne fais pas remonter les absences pour pousser tout le monde à aller en manif
Pour la question du personnel je sais qu'ils sont eux aussi toucher par la loi LRU

Silence on meurt ! a dit…

http://silenceonmeurt.blogspot.com/

L'iut de journalisme de Cannes mobilisé. Un blog a été créé à cette adresse ! Manifestation sur Nice Mardi 16/12 à 14H

agnes a dit…

les revendications ne st plus le fléchage du budget mais l'on veut que l'État joue son role de régulateur entre les universités et les iut.